Adhérer au Cluster

Demande d'inscription

>> Accueil > Actualités > HIT 2014 : Focus GéoSoft Aquitaine - Solution PTAH

HIT 2014 : Focus GéoSoft Aquitaine - Solution PTAH

Publié en ligne : 24 avril 2014

Pilotage des Transports hospitaliers

La suite logicielle PTAH (Progiciel Transports en Ambulances Hospitalières) développée par GEO SOFT Aquitaine assure des fonctions de gestion et de régulation des demandes de transports hospitaliers.

Couplée au logiciel OPTIALE de la société OPTIMA, elle permet d’améliorer l’efficience de la gestion des transports hospitaliers en pilotant automatiquement et en temps réel des des équipes de brancardiers, d’ambulanciers et de coursiers dans un environnement hospitalier.

Une pépite d’innovation installée au CHU de Dijon

Le CHU de Dijon s’est doté de ce logiciel expert pour une régulation automatisée des transports internes, voici son retour d’expérience.

Ce n’est pas de la science-fiction : depuis près d’un an, ce n’est plus l’homme qui distribue les transports au CHU de Dijon, mais un calculateur dédié. La ponctualité des brancardiers a bondi de 25% et la réorganisation du travail a permis de réduire à la fois la pénibilité et le nombre de postes.

Le service a donc installé le module OPTIALE, bijou d’innovation de la société OPTIMA, en complément du logiciel de gestion et de régulation des demandes de transport (internes, externes, de matières, etc.) PTAH de la société GÉO SOFT AQUITAINE.

Ce module a permis au service de mettre en place une stratégie d’ordonnancement (régulation) en « juste à temps ». Cette stratégie consiste à attendre que le brancardier ait terminé sa course avant de lui en donner une autre. Le logiciel sélectionne la course à donner selon des critères de priorités, entre autres. « Les demandes ne sont pas distribuées sur le principe du premier arrivé/premier servi, mais en fonction de niveaux de priorité qui ont été définis pour les différents flux de patients », explique Jean-Yves Gerbet, responsable du service de transport des patients. Une demande de transport pour le bloc opératoire en urgence passera ainsi devant d’autres demandes moins pressantes.

« À activité égale, la distance parcourue par agent est passée de 15 à 10 kilomètres par jour avec plus de transports », assure Jean-Yves Gerbet, et la relation des brancardiers avec les services s’est vue améliorée, puisque les retards sont plus rares. Plusieurs postes ont été rendus dès le démarrage pour un service réduit de 20% dès la première année. En quelques semaines, la ponctualité des transports a augmenté de 25%.

Contacter GEO SOFT Aquitaine :
Par téléphone : 05 56 07 10 07
Par mail : commercial@geosoft-aquitaine.fr
Site : www.ptah.fr