Adhérer au Cluster

Demande d'inscription

>> Accueil > Groupes de travail > Travaux des anciens GT > Interopérabilité

Interopérabilité

Dernier ajout : 4 janvier 2013

Le contexte

En Aquitaine et dans le monde, la variété des systèmes d’information utilisés dans les établissements hospitaliers nécessite, pour renforcer leur efficacité et améliorer la prise en charge des patients, de tendre vers une homogénéisation des standards de communication.
Pour cela, les membres du Cluster TIC Santé aquitain ont exprimé dès sa création le besoin d’organiser un groupe de travail sur l’interopérabilité. Cette thématique est un enjeu majeur dans la réussite du déploiement des systèmes d’information et leur compatibilité avec les grandes infrastructures nationales telles que le Dossier Médical Personnel (DMP).

GT Interopérabilité

Les priorités définies par le GT Interopérabilité

  1. Acquisition de compétences et connaissances sur les standards IHE(1) et HL7(2).
  2. Accompagnement aux usages et à l’intégration technique du DMP.
  3. Cartographie régionale des flux de données entre les institutions, les établissements et tous les acteurs impliqués dans le secteur de la santé.
  4. Favoriser la mise en œuvre de dispositifs d’accompagnement qui permettraient à l’Aquitaine d’être exemplaire pour le déploiement de solutions interopérables.
  5. Remontée des besoins identifiés en région vers les instances de standardisation nationales et internationales.
  6. Veille en normalisation, afin d’orienter les industriels aquitains vers les meilleurs standards à utiliser par rapport à leurs besoins.      

Les membres du GT Interopérabilité étudient la possibilité de mettre en place une plateforme mutualisée de tests, équivalente à celle utilisée par IHE pour le Connectathon, afin de :

  • Qualifier les capacités d’interopérabilité entre les applications des industriels du Cluster TIC Santé aquitain
  • Répondre à des besoins très spécialisés de formation.
  • Démontrer des bancs de démonstration d’interopérabilité.

Les actions en cours sont les suivantes

  • Cartographie des acteurs de télémédecine
  • Présentation DMP Compatibilité par l’ASIP le 12 Juin 2012
  • Formation Evangélisation des standards de communication par Interop Santé

Précisions

(1)Integrating the Healthcare (IHE) Enterprise est un standard international qui permet le partage de données entre tous les systèmes d’information en santé qui l’adoptent, qu’ils soient locaux, régionaux ou nationaux.

(2)Health Level 7 (HL7) est une organisation qui définit des normes de communication ouvertes qui permettent à des systèmes d’information médicale mis au point séparément de communiquer entre eux pour les échanges informatisés de données cliniques, financières et administratives entre systèmes d’information hospitaliers (SIH). Ces spécifications sont diversement intégrées au corpus des normes formelles américaines (ANSI) et internationales (ISO)

Résumé réunion GT Interopérabilité du 7 novembre 2011

L’objectif initial de la réunion était de recueillir les besoins et attentes des membres du Cluster dans le domaine de l’interopérabilité puis d’identifier des priorités communes.
Le DMP a fait l’objet d’échanges soutenus tant du point de vue de l’interopérabilité que sur les questions fonctionnelles et les usages : gestion du consentement, modification des processus organisationnels pour la création des dossiers et le calcul de l’INS, état du déploiement…

Les principaux besoins exprimés durant la réunion sont liés à la préparation du Connectathon (standards IHE et HL7), à l’information des instances nationales et internationales de standardisation sur les besoins régionaux identifiés, à la veille en normalisation des industries, à une réflexion à engager pour que l’Aquitaine face référence dans l’interopérabilité, les démarches à effectuer pour développer le DMP, à la création d’une cartographie de flux entre les structures impliquées dans la santé.
Cette réunion a été l’occasion de proposer de nouveaux sujets de travaux.

Résumé réunion GT Interopérabilité du 5 janvier 2012

Lors de cette réunion, il a été convenu que le groupe de travail lancé par Philippe Lagouarde sera désormais animé par Philippe LAUNAY. Ce dernier a ainsi présenté les outils collaboratifs TRELLO et DropBox, dont les utilisations ont été validées par le groupe de travail, suivi de TSA pour le DMP.

Il a été également décidé que les membres du Cluster seraient interrogés pour faire le point sur les besoins en tests préparatoires au Connectathon proposés pas IHE. Il a été constaté en dernier lieu, le manque de représentants des utilisateurs ou de DSI d’établissements dans le groupe de travail.

Des actions seraient à entreprendre pour les sensibiliser à participer aux travaux.

Résumé réunion GT Interopérabilité du 13 mars 2012

WGM - HL7 de 2013

La réunion a permis de faire le point sur les raisons qui ont fait que Bordeaux n’a pas été retenu pour l’organisation du « Working Group Meeting HL7 » de 2013 et offre l’occasion de proposer de nouveaux arguments solides pour 2014.

Prestation Interop Santé

La proposition de prestation d’Interop Santé, concernant la « présentation/évangélisation des standards de communication » a donné lieu à une réflexion sur la prise en charge des coûts de la journée par le Cluster et les membres participants, ainsi qu’une possible ouverture à des acteurs extérieurs. Deux sessions pourraient voir le jour avec entre 3 et 6 mois d’intervalles.

Formations et plateformes de tests (IHE, Interop’Santé)

La proposition de participation au Connectathon 2013 n’a pu été retenue par le Cluster. En revanche, il est envisageable qu’une plateforme pouvant servir de base pour des démonstrations lors de HIT 2013 soit mise en place. Pour cela une coopération du GT Communication dans ce projet est préférable.

CIP 2012 – Antilope

L’invitation d’IHE visant à ce que le Cluster participe à ce projet semble prématurée en l’absence de plateforme de test IHE suite à notre impossibilité d’être au Connectathon.

Identification des acteurs de télémédecine

Stefan Gonnet a présenté le diagramme qui a été réalisé (disponible dans le Dropbox).

Résumé réunion GT Interopérabilité du 29 mai 2012

Présentation / évangélisation des standards de communication

La réunion a permis de mettre en avant le manque d’intérêt pour l’outil « Doodle pour répondre à un sondage. Un nouveau budget devra être étudié, mais la session de formation ne pourra se faire avant l’été ; le Bureau élargi statuera finalement sur sa réalisation.

Tests IHE - Antilope

Le GT AAP ne pourra pas participer au projet Antilope, malgré son avis favorable. Une rencontre avec le GT communication est à envisager après le retour de l’étude stratégique à propos de cette plateforme.

Identification des acteurs de télémédecine

Il a été convenu que le schéma « Cartographie Acteurs Telemedecine.vsd » récemment adapté soit traduit en page Web, après validation.

Présentation du Laboratoire Virtuel INTEROP-VLab

Cette présentation a mis en avant l’intérêt d’une proposition de recherche sur le Health sémantique.

Résumé réunion GT interopérabilité du 11 septembre 2012

Cette réunion à été l’occasion de faire un bilan positif de la précédente présentation du laboratoire Virtuel Intero-VLab, mais aussi de faire le point sur les inscriptions pour la présentation/évangélisation des standards de communication qui se déroulera le 27 septembre 2012. Concernant la cartographie des acteurs de la télémédecine, elle n’a pas évoluée depuis mai dernier et elle nécessitera une validation du GT Usages et une aide de Télésanté Aquitaine. Le groupe de travail a eu connaissance d’un projet européen en rapport avec les profils IHE. Suite à un état des lieux qui a semblé intéressant aux membres du Cluster, des tâches ont été planifiées.

Résumé réunion GT Interopérabilité du 13 novembre 2012

Cette réunion du groupe de travail a été l’occasion de recueillir des premiers retours positifs sur l’évangélisation des standards de communication du 27 septembre 2012. Une nouvelle piste a également été suggérée pour faire évoluer la cartographie des acteurs de télémédecine grâce à l’Université Bordeaux 1. Enfin, le groupe de travail a pu découvrir le fonctionnement du système d’informations du CHU de Bordeaux grâce à la présentation de la DSI du CHU.