Adhérer au Cluster

Demande d'inscription

>> Accueil > Actualités > Le projet collaboratif KEPA lauréat du 2e Concours Mondial de (...)

Le projet collaboratif KEPA lauréat du 2e Concours Mondial de l’Innovation

Publié en ligne : 5 novembre 2015

A l’image des collaborations qui peuvent naître au sein du Cluster TIC Santé, le projet KEPA (pour Knowledge, E-health, People and Autonomy) réunit 3 sociétés qui en sont membres. Robosoft, Radhius et Agfa Healthcare vont ainsi rassembler leurs compétences autour du robot Kompaï pour proposer aux personnes en situation de fragilité au domicile ou en établissement un "service d’aidant familiale connecté". Ce robot d’assistance a ainsi reçu au nom du projet KEPA, le trophée du Concours Mondial de l’innovation , dans la catégorie Silver Economie.

Pourquoi le projet KEPA ?

Le consortium s’est fixé pour objectif d’introduire les technologies de la robotique connectée 24h/24h 7 jours/7 dans le processus d’assistance aux personnes fragilisées et vulnérables, pour améliorer leur confort de vie et leur indépendance, à domicile ou en établissement.
Le projet KEPA vise à développer des robots connectés de nouvelle génération auprès de personnes fragilisées, en s’appuyant d’une part sur un réseau social de coordination des acteurs de la prise en charge, et d’autre part sur une plate-­forme de santé permettant l’aide à la décision. Outre l’intégration du robot dans l’écosystème médical et médico-­social de la personne fragilisée, cette nouvelle génération du robot Kompaï va également être dotée de moyens d’assistance physique, comme l’aide au changement de posture, à la déambulation ou à la prise de médicaments, avec pour objectif de contribuer également à la réduction de la pénibilité du métier d’aidant professionnel (y compris en établissement), et de l’intervention de l’aidant familial le cas échéant.

D’une durée de 2 ans, le projet KEPA va s’attacher à valider le business modèle, les technologies et les processus, à travers des pré-­déploiements à l’échelle 1 dans lesquels l’ensemble des acteurs de l’écosystème seront impliquées.
« Nous avons parmi nos priorités le marché des robots d’assistance aux personnes fragilisées, quelles que soient leurs pathologies, leur âge ou leur lieu de résidence » déclare Vincent Dupourqué, CEO et fondateur de ROBOSOFT. « En s’appuyant sur les acquis de plusieurs années d’expérimentation en partenariat avec tous les acteurs de l’écosystème, le CMI nous donne l’opportunité de franchir une étape majeure en vue du déploiement à grande échelle du robot Kompaï, dont la prochaine version, avec un nouveau design et des fonctionnalités adaptées à l’aide cognitive et à l’aide physique, sera disponible au premier semestre 2016 ».

« Notre très forte expertise technique nous conforte dans notre conviction que ce sont uniquement par les usages et les services que les technologies trouvent leur place de manière pérenne » déclare Gérald O’Brien, CEO et fondateur de RADHIUS. « Nous considérons le robot Kompaï comme un véritable « Aidant Familial Connecté » et allons utiliser le concept des réseaux sociaux sécurisés santé de notre partenaire Domicalis pour alimenter la plate-­forme d’aide à la décision médicale d’Agfa HealthCare en informations collectées sur le lieu de vie. Ainsi, le CMI nous permet de participer à la transformation nécessaire des processus de prise en charge à domicile ».

Agfa HealthCare suit les évolutions des marchés internationaux et anticipe les futurs besoins des systèmes de santé liés :

  • Au vieillissement de la population
  • À l’accroissement des maladies chroniques et multi-­pathologies
  • Aux difficultés financières des systèmes de santé

Ces besoins demandent d’améliorer les systèmes de communication et de coordination entre les acteurs de soins. Agfa HealthCare est dans cette dynamique depuis plusieurs années et continue le développement de ses solutions pour muter de systèmes d’information dédiés (hôpital, centre de radiologie, laboratoire de biologie médicale) vers des systèmes d’information de territoire couvrant la chaine complète de soin.
« La stratégie « Integrated Care » pousse nos ingénieurs et informaticiens de santé à transformer la donnée en Information, puis en décision dans un objectif de prédiction basée sur la connaissance » indique Lân GUICHOT, directeur de l’innovation et du business développement chez Agfa Healthcare France.

Le projet KEPA permettra à AGFA de constituer un espace numérique de santé, constitué de données issues des multiples producteurs de données de la chaine de soins, y compris celles recueillies par le robot Kompaï, compagnon du patient-­citoyen. Ces données seront médicales mais aussi médico-­sociales. Leur valeur à vocation probatoire, seront accessibles aux professionnels par consentement éclairé du patient et au patient lui-­même selon des droits d’accès stricts. Le partage sécurisé des informations vise une coopération efficace entre tous les acteurs de soins et d’assistance au patient. Ainsi l’acquisition, la protection et traitement de données permettront à terme de constituer des plans de prévention médicale individualisés.

Les partenaires du projet

A propos de ROBOSOFT
ROBOSOFT est le leader européen des solutions de robotique de service. Avec des expertises scientifiques et industrielles reconnues, ROBOSOFT fournit depuis 1985 des solutions de robotique avancée dans les marchés du transport, du nettoyage, de la sécurité, de la santé et de la recherche.
Aujourd’hui, Robosoft se déploie dans le domaine des véhicules autonomes, de la logistique automatisée, de la Défense et de la santé.
ROBOSOFT est présent dans le domaine de la recherche autour de la robotique d’assistance aux personnes depuis 2009 en ayant participé et mené plusieurs projets européens et nationaux.
Voir : http://www.robosoft.com
Contact : vincent.dupourque@robosoft.com

A propos de RADHIUS
S’inscrivant essentiellement dans le domaine des technologies de l’information et de la communication mobiles et multi-­canals, le centre d’expertise et d’innovation RADHIUS exerce depuis 2010 les activités de conseil (cadrage business et le lancement de projets complexes), d’audit technique (prototypage, formation et expertise technique), et de conception et fabrication de solutions logicielles innovantes.
Aujourd’hui, Radhius se développe dans l’édition logicielle dans le domaine de la sécurisation des chirurgies ambulatoires, en permettant une communication moderne, intuitive et sécurisée entre le patient et l’établissement de soins durant les phases antérieures et postérieures au séjour hospitalier.
Voir : http://www.radhius.fr
Contact : gerald.obrien@radhius.fr

A propos d’Agfa Healthcare
Le Groupe Agfa-­Gevaert est une des principales sociétés au monde en technologies d’imagerie et de l’information. Agfa développe, fabrique et commercialise des systèmes analogiques et numériques pour l’industrie graphique (Agfa Graphics), le secteur des soins de santé (Agfa HealthCare) et des applications industrielles spécifiques (Agfa Materials). Agfa a son siège principal à Mortsel en Belgique.
La société est présente dans 40 pays et dispose d’agents dans plus de 100 autres pays à travers le monde.
Agfa HealthCare présente une gamme de solutions intégrées couvrant l’ensemble des besoins des établissements de santé : système d’information de santé pour la gestion des processus administratifs et médicaux, solutions transversales de diagnostic, de consultation et de stockage d’images radiologiques (PACS), solutions départementales adaptées aux spécialités médicales (Radiologie, Mammographie, Orthopédie, Cardiologie, Biologie), dispositifs médicaux au service de l’imagerie médicale.
En 2014, Agfa Healthcare a réalisé un C.A. de 1,690 milliards d’euros.
Voir : http://www.agfa.com
Contact : lan.guichot@agfa.com

Voir plus d’articles :

Pièces jointes à télécharger