>> Accueil > E-santé en Aquitaine > La e-santé vue par les acteurs aquitains > "TSN – Territoire de Santé Numérique en Aquitaine : 60 ans d’une (...)

"TSN – Territoire de Santé Numérique en Aquitaine : 60 ans d’une vie"

Dernier ajout : 8 juin 2015

Deux vidéos ont été tournées et sont actuellement disponibles sur Youtube. Celles-ci existent afin de mettre en évidence les réponses des industriels impliqués dans le projet TSN aux 3 questions suivantes :

  • Comment mettre en avant les innovations qu’apportent les industriels de l’informatique médicale ?
  • Quels changements pour les médecins ?
  • Quels apports pour les patients ?

Il est apparu aux acteurs de ce projet que la mise en situation de ces innovations dans la vie de tous les jours serait le meilleur moyen de mettre en avant les implications concrètes de ces applications. Afin de renforcer le caractère novateur de ce travail de recherche et développement, il sera possible de suivre, tout au long de chacune des vidéos, la vie d’un homme de sa naissance jusqu’à sa vieillesse, ce qui permettra de constater à quel point la pratique de la médecine a été révolutionnée avec l’apport de l’informatique (TIC Santé) comme outil de travail, mais aussi comment l’inquiétude qui entoure la maladie d’un patient a pu être diminuée.

Premier épisode : Le premier pas sur la lune

  • L’adolescence, comment savoir si son bambin feint la maladie afin d’éviter l’école ou s’il est réellement malade ? Dans cet épisode, l’on voit bien l’utilité de la prise de RDV entre un médecin généraliste et un spécialiste. Comment par exemple éviter au papa de se retrouver gêné d’accompagner sa fille à son premier rendez-vous de gynécologie, mais plutôt prendre rendez-vous directement pour sa femme...jamais facile !

Second épisode : La peur de Stéphane

  • L’Aquitaine toujours à la pointe de l’informatique médicale, bénéficie de l’un des pôles de santé les plus compétents. Dans cet épisode, suite à la crise cardiaque de notre héros, le Pr Haïssaguerre s’est prêté au jeu pour lui fixer ses problèmes d’arythmie.